Pourquoi faire des provisions pour l'hiver

Provisions pour l’hiver : la cigale et la fourmi

Depuis la nuit des temps que l’être humain trouve différentes méthodes pour conserver les aliments d’une saison à l’autre. Il était important pour la survie d’avoir des provisions à long terme, que ce soit pour passer l’hiver ou une autre raison.

De nos jours, tout est à proximité de nous. On garde peu de réserves dans nos maisons. On se dit que « hey pas besoin, y’a rien de grave qui peut arriver ». Et pourtant!

Je me suis mise à faire de l’anxiété en mars. En fait, je ne savais même pas que c’était ça. Quand j’ai fait l’épicerie à la fin mars, je me suis surprise à avoir soudainement de la difficulté à respirer. Les tablettes vides me faisaient paniquer.

Pourquoi faire des provisions pour l'hiver ou pour passer à travers d'une crise ?

Pourquoi faire des provisions?

Ce n’est pas que pour l’hiver.. mais aussi pour éventuellement passer à travers de moment plus difficiles. Que ce soit une malade, une perte d’emploi, etc. Ah! Ou bien une pandémie… et peut-être une guerre un jour, qui sait? Tsé, ça peut aussi pour être tout simplement pour ÉCONOMISER.

Je l’avoue, même si j’ai une chambre froide, je ne l’ai pas exploitée à son plein potentiel. L’été dernier, j’ai relayé au second plan ma mise en conserves, me concentrant plus sur ma nouvelle entreprise.

Mettons que quand le mois de mars est arrivé cette année, je m’en voulais vraiment hin!

Mais je me suis promis que je ne me ferais plus reprendre, que ce soit pour une 2e vague, pour passer à travers l’hiver, pour économiser ou manger plus local.

J’ai donc effectué une belle liste, dans mon beau carnet, de tout ce que je devais mettre en conserve. J’ai également repéré quelques producteurs de viande pour qu’on puisse aussi stocker au congélateur.

En achetant en gros, que ce soit les fruits ou légumes, ça permet d’économiser à la longue. Pour les fruits et légumes, ça nous permet de profiter des aliments de saison à meilleur prix également.

Faire des réserves pour l’hiver ou pour en temps de crise

Sais-tu, il n’y a plus rien qui peut me surprendre. Je suis pas mal certaine, que tout comme moi, tu n’aurais jamais pensé vivre une pandémie.

Faire des provisions, que ce soit avec des conserves maison, de la congélation ou même des produits achetés à l’épicerie, c’est comme s’ouvrir un compte épargne. C’est comme mettre de l’argent de côté pour des moments plus difficiles.

La Cigale, ayant chanté

Tout l’Été,

Se trouva fort dépourvue

Quand la bise fut venue.

Pas un seul petit morceau

De mouche ou de vermisseau.

Elle alla crier famine

Chez la Fourmi sa voisine,

La priant de lui prêter

Quelque grain pour subsister

Jusqu’à la saison nouvelle.

Alors, seras-tu cigale ou fourmi?

Articles qui pourraient vous intéresser

Articles récents

Passionnée du web, du sucre et de la bouffe locale, je combine mes passions avec une entreprise qui aide les artisans alimentaires à faire leur place sur le web (L'Agence Gourmande).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0