Comment faire des conserves maison

Conserves maison : 4 raisons pour en faire

Je l’avoue, je suis la folle des conserves maison. Un peu comme la folle des chats. Je suis la celle à qui on pense quand on a des pots vides à se débarrasser.

Pour moi, faire des conserves maisons c’est essentiel. Les années où j’en ai peu fait, je m’en suis mordue les doigts. Comme présentement. L’an dernier, j’ai fait moins de conserves maison suite au lancement de ma nouvelle entreprise. J’avais peu de temps et j’ai négligé ce côté. Quand la crise de la COVID-19 est survenue, j’ai un sentiment de panique qui s’est emparé de moi. Ça y est, je n’avais pas de réserves adéquates. Les rayons d’épicerie étaient souvent vides dans les premières semaines. J’ai pris panique. Je me suis alors dit : plus jamais je serai prise au dépourvue.

J’ai dressé une liste en vue de mes prochaines provisions. Toute la famille devra, à un moment ou à un autre, aider à sa manière.

Une économie d’argent

Les coûts pour faire l’épicerie augmente constamment. Encore plus avec une crise comme nous vivons. En faisant nos provisions en suivant les récoltes locales, cela permet une économie puisque nous achetons en grande quantité versus l’achat d’aliments importés.

Connaître la provenance

En s’approvisionnant localement, nous pouvons poser des questions sur les méthodes de culture. De plus, nous aidons  des entreprises d’ici et nous faisons travailler NOS gens. Cela a aussi un impact sur l’environnement puis les aliments parcourent alors moins de kilomètres pour se rendre à notre assiette.

Le contrôle de la qualité de nos conserves maison

On choisit les ingrédients que nous voulons utiliser. Nous avons alors le contrôle sur le sel, le sucre, les additifs et le colorant que nous ajoutons. Parlant de colorants, cela se retrouve très souvent dans les conserves commerciales. Je n’ai JAMAIS vu de recettes de conserves maison en contenant.

Un sentiment de fierté

Il faut le vivre pour le comprendre. Voir le travail de notre labeur. Le savourer. Offrir en cadeau nos délicieuses conserves maison.

Salsa en conserves maison

Comment faire des conserves maison?

J’ai souvent entendu des histoires d’horreur sur la mise en conserves.

Des conserves maison, ça ne se fait PAS au four. Ni en tournant les pots à l’envers.

Il faut absolument un traitement de chaleur, que ce soit une stérilisation à l’eau bouillante ou à l’autoclave dépendamment des aliments. il est primordial de suivre les méthodes sécuritaires pour éviter de perdre des aliments ou pire, de rendre quelqu’un malade.

J’ai essayé mes premières conserves en 2006, enceinte jusqu’aux oreilles. Ce fut une catastrophe. Des produits perdus puisque je n’avais pas suivi une méthode sécuritaire. Ça coûte cher faire des erreurs du genre. 

D’année en année je me suis formée et j’ai augmenté mon niveau de difficulté de mise en conserves. 

Alors qu’au début, c’était une épuisante corvée, maintenant j’anticipe avec excitation mes séances. Pourquoi? Parce que j’ai établi des routines et des étapes claires.

On me demande régulièrement des conseils pour la mise en conserves. À force de me répéter, j’ai décidé de lancer une formation en ligne de base et suivra bientôt des recettes un peu plus avancées. De plus, chaque personne inscrite au cours obtient l’accès au groupe Facebook privé.

Lien de références fiables :

On m’obstine trop souvent que la méthode au four, ou même la méthode qu’on me met que le couvercle est fiable. Ceci est faux.

Articles qui pourraient vous intéresser

Articles récents

Passionnée du web, du sucre et de la bouffe locale, je combine mes passions avec une entreprise qui aide les artisans alimentaires à faire leur place sur le web (L'Agence Gourmande).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0